Union Locale CGT DUNKERQUE

Les retraités ont les moyens de se faire entendre !

lundi 13 septembre 2010 par WebMaster

Pouvoir d’achat : l’insupportable est atteint

De réforme en réforme, les retraités s’appauvrissent et le gouvernement poursuit ses agressions contre le 3ème âge avec de nouvelles mesures qui visent à les entraîner vers encore plus de misère. Le projet de loi sur les retraites qui conduit à la baisse généralisée du niveau des pensions, les dispositions qui découlent de la loi Bachelot sur la santé, le projet en préparation sur la dépendance participent à cette logique régressive contre toutes les générations de retraités.

Le gouvernement qui prépare un nouveau plan d’austérité va tenter de réduire les dépenses utiles au pays tout entier à travers l’élaboration du budget 2011.

tentation est grande pour continuer à dé rembourser les médicaments et autres soins médicaux, de couper dans les budgets des hôpitaux et des établissements pour personnes âgées, de rogner encore sur les pensions et retraites, de limiter les dotations budgétaires des collectivités territoriales les poussant à augmenter les impôts qui relèvent de sa compétence et à réduire les dépenses sociales.

Il est vrai que ces mesures avec d’autres ne visent pas que les retraités, mais reconnaissons que nous sommes particulièrement malmenés. En un mot : maltraités !

Le compte n’y est vraiment pas !

La misérable revalorisation des pensions de 0,9% au 1er avril et les 0,72% pour les retraites complémentaires ont été laminées par toutes les augmentations de prix qui sont intervenues depuis le début d’année.

Le montant des retraites qui sont accordées aux femmes représentent 67% de celles des hommes. 64% d’entre-elles perçoivent moins de 900€ par mois, une sur trois moins de 700€.

La retraite n’est pas une aumône, mais un droit que l’on s’est ouvert en participant, par le travail, à la création de richesses. Les 15 millions de retraités ne sont pas qu’un « coût », ils sont surtout un des moteurs de développement d’activité ou d’emploi pour la société, avec au travers des retraites, 260 milliards d’euros réinjectés dans l’économie. Leur niveau de vie, leur avenir intéresse toute la société.

Vivre mieux notre retraite, c’est possible !

Nos pensions valent mieux que les milliards d’euros de cadeaux fiscaux offerts aux grandes fortunes, aux dividendes versés aux gros actionnaires du CAC 40, aux retraites dorées des grands patrons.

L’argent existe pour satisfaire ces revendications et répondre aux besoins de financement d’une autre réforme des retraites et de la dépendance en mettant à contribution tous les revenus non soumis à cotisation et les revenus financiers des entreprises. Promouvoir une autre politique de l’emploi qui débouche sur des ressources supplémentaires et une autre répartition des richesses sont aussi des solutions qui participent au financement d’une retraite juste et pérenne.

Les retraités très présents le 7 septembre avec les salariés actifs ont toutes les raisons de poursuivre pour leurs revendications, à savoir :

- Le minimum de retraite au niveau du SMIC
- Le retour à l’indexation des pensions et retraites sur l’évolution du salaire moyen
- 300€ par mois pour tous au titre du rattrapage
- La pension de reversion à 75% de la retraite initiale
- Le retour de la revalorisation annuelle des pensions au 1er janvier et un rattrapage pour 2010
- Le financement de la perte d’autonomie par la solidarité nationale

Les retraités ont les moyens de se faire entendre en signant et en faisant signer la pétition que nous mettons à leur disposition pour exprimer leur colère et pour exiger avec force leurs attentes en matière de droit à vivre décemment leur retraite.

Les retraités ont les moyens de se faire entendre en participant de nouveau et encore plus nombreux aux manifestations du 23 septembre, à la journée nationale d’action unitaire des retraités le 14 octobre dans toute la France et à toutes les initiatives auprès des Préfets, des élus et des représentants du patronat pour remettre par milliers, par dizaines de milliers les signatures recueillies sur les pétitions courant décembre 2010.

Télécharger et imprimer le fichier ci-joint est envoyé la copie à votre maire, sénateur, député et au président de la république.



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 384782

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a - (C)2007 SOLUTION MICRO - DUNKERQUE

     RSS fr RSSRETRAITES   (?)